Capture


Certains jugent que le bilan est positif et prometteur, mais pour d’autres c’est tout à fait le contraire.
Des politiques crient et demandent le maintien et l’application de la durée du mandat du président de la république à 7 ans.
Des leaders déclarent l’explosion et l’inexistence de leurs partis politiques pour pouvoir bénéficier des privilèges du pouvoir et de l’intérêt personnel. Sur ce, la transhumance devient une véritable dance et une course au privilège.

Les Sénégalais sont-ils satisfaits du bilan après trois de pouvoir et d’exercices?
Force est de constater qu’ils restent encore beaucoup à faire?, de jeunes sans emplois, la grève des syndicats, des entreprises qui ferment……………….

Makhtar Sow







Classés dans :

Cet article a été écrit par actioncitoyenne

Réactions

Donnez votre opinion



*